Partenaires

La Fondation de l’Hôpital général de Montréal est fière d’être associée à des partenaires qui partagent ses valeurs d’excellence en soins aux patients, en enseignement et en recherche.

À propos de la Fondation Max Pacioretty
« L’acquisition de ce nouvel appareil IRM est une excellente occasion de faire une véritable différence et j’espère que plusieurs personnes se joindront à moi dans la concrétisation de ce projet. » -Max

 

WEB-PICTURES2011020206FL212_Edmonton_CanadiensEn mars 2011, Max Pacioretty, attaquant du Canadien de Montréal, a été admis à l’HGM pour une grave commotion cérébrale et une blessure cervicale subies pendant une partie de hockey. Au terme de sa convalescence, le jeune joueur a créé la Fondation Max Pacioretty pour soutenir le Centre de traumatisme cranio-cérébral et participer à l’achat d’un nouvel appareil IRM très performant, à la fine pointe de la technologie. Les dons remis à la Fondation Max Pacioretty par l’entremise de la Fondation de l’Hôpital général de Montréal sont toujours les bienvenus et font l’objet de remerciements personnels de la part de Max. Pour aider Max à atteindre l’objectif de 3,5 millions de dollars, veuillez cliquer ici.


À propos de la Fondation Saku Koivu
« Je suis fier et honoré d’être partenaire – personnellement et par le biais de la Fondation Saku Koivu – de l’amélioration constante de l’Hôpital général de Montréal, particulièrement dans les domaines du traitement du cancer et de la traumatologie. » -Saku

DSC_0033-aku-8-x-10-for-Foundation-copyEn septembre 2001, alors qu’il était en plein camp d’entraînement de la LNH, Saku Koivu, ancien capitaine du Canadien de Montréal, a reçu un diagnostic de lymphome non hodgkinien. Après avoir reçu un traitement qui lui a permis de vaincre la maladie, il a créé la Fondation Saku Koivu en collaboration avec la Fondation de l’HGM pour « redonner » à la collectivité, à sa manière, en reconnaissance des excellents soins médicaux et infirmiers qu’il a reçus durant sa bataille contre le cancer. Pour faire un don à la Fondation Saku Koivu, veuillez cliquer ici.


Institut de recherche du CUSM (IR-CUSM)
L’IR-CUSM, le plus grand centre de recherche universitaire en milieu hospitalier au Canada, accueille plus de 600 chercheurs internationaux et 1 000 étudiants diplômés et postdoctoraux, et consacre plus de 180 mètres carrés à la recherche fondamentale et clinique dans de nombreux domaines. Pour en savoir plus, veuillez cliquer ici.


Programme d’amélioration de la santé cardiovasculaire de McGill (CHIP)
Le CHIP est un organisme sans but lucratif fondé et dirigé par des médecins et par des scientifiques provenant des hôpitaux d’enseignement de l’Université McGill. Il offre des programmes pluridisciplinaires d’exercice, de nutrition et d’éducation en vue de prévenir et de traiter les maladies cardiaques, le diabète, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, l’obésité, le cancer et le tabagisme. Pour en savoir plus, veuillez cliquer ici.


Fonds de la famille Singer pour la recherche sur la maladie de Lupus
Le fonds de la famille Singer pour la recherche sur la maladie de Lupus, que la Fondation de l’HGM soutient en versant un montant égal à tous les dons, finance les besoins cliniques et de recherche de la Clinique du Lupus de l’HGM. Pour en savoir plus, veuillez cliquer ici.


Bureau d’éducation des patients
L’Office d’éducation des patients du CUSM a pour mission de répondre aux besoins d’information en constante évolution des patients, de leurs proches et de la communauté du CUSM dans chacun des établissements du Centre. Il a été créé en réaction aux changements survenus dans le secteur des soins de santé qui ont mené à une augmentation du nombre de chirurgies d’un jour et réduit la durée d’hospitalisation, les patients étant renvoyés chez eux plus tôt. Pour en savoir plus, veuillez cliquer ici.


Prévention des blessures
Financé par la Fondation de l’HGM, le programme de prévention des blessures vise à réduire les comportements dangereux et à prévenir les visites au Centre de traumatologie. Le programme, qui fait la promotion de la prévention, repose sur la collaboration avec les services de secours et l’organisation de conférences dans des écoles secondaires et des collèges, d’ateliers à l’intention des adolescents et des jeunes adultes et d’allocutions dans des centres communautaires et des résidences pour personnes âgées. Pour en savoir plus, veuillez cliquer ici. Pour regarder une vidéo sur le programme, veuillez cliquer ici.


Centre pour la chirurgie mondiale
Le Centre a pour mission de réduire les blessures, les morbidités chirurgicales aiguës reliées à la maladie et la mortalité dans les pays à faible et à moyen revenu par le renforcement des capacités locales et une approche multidisciplinaire. Il participe à des programmes d’éducation, de recherche et d’échange, à des travaux cliniques sur place et au développement de systèmes de traumatologie. Le Centre a des projets dans plusieurs pays africains,  sud-américains, européens et asiatiques. Pour en savoir plus, veuillez cliquer ici.