Grand projet de modernisation de l’HGM

Le ministre Barrette annonce la mise à l’étude du projet de modernisation de l’Hôpital général de Montréal


La Fondation de l’Hôpital général de Montréal se réjouit de l’annonce faite aujourd’hui par le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Gaétan Barrette, sur la mise à l’étude du projet de modernisation de l’Hôpital général de Montréal (HGM).

Ce projet d’une envergure maximale de 300 M$, vise principalement la modernisation du bloc opératoire, de l’urgence et de l’unité de retraitement des dispositifs médicaux de l’hôpital. Il s’inscrit officiellement dans le Plan québécois des infrastructures (PQI).

« Les travaux envisagés à l’Hôpital général de Montréal permettront de consolider ses activités au centre-ville en offrant aux usagers et au personnel un environnement novateur, propice à la guérison et à la fine pointe de la technologie. Cette initiative s’inscrit dans nos efforts des dernières années pour doter le Québec d’infrastructures de santé nettement plus modernes et optimisées pour mieux répondre aux besoins actuels de notre société » a annoncé Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux.

« Le rôle de notre Fondation est de représenter les souhaits de nos donateurs et de s’assurer que l’argent est bien investi en travaillant de concert avec le gouvernement et l’établissement pour maintenir l’excellence des soins de santé pour toute la communauté. La Fondation de l’Hôpital général de Montréal  s’engage donc à soutenir la réalisation de ce grand projet de modernisation avec un investissement de 30 M$ », a déclaré Andrew Molson, président du Conseil d’administration de la Fondation.

Grand projet de modernisation de l'HGM
Dr Pierre Gfeller, Andrew Molson, Gaétan Barrette, Jean-Guy Gourdeau et Dr David S. Mulder

« Nous nous réjouissons de cette bonne nouvelle et sommes fiers de pouvoir jouer un rôle essentiel dans l’amélioration des soins aux patients, grâce à la générosité et à la confiance de nos donateurs », a déclaré Jean-Guy Gourdeau, président et directeur général de la Fondation de l’Hôpital général de Montréal.

Maintenant que la construction du nouveau site Glen du Centre Universitaire de santé McGill (CUSM) est terminée, il est plus que temps d’investir dans la rénovation de l’HGM dont plusieurs salles d’opération datent des années 1960 et nécessitent une mise à niveau afin de répondre convenablement aux plus hauts standards d’excellence.

En tant qu’établissement de soins de santé spécialisés, l’Hôpital général de Montréal reçoit un très grand volume de patients nécessitant des soins vitaux. En 2017, près de 9 500 visites au bloc opératoire et plus de 35 500 visites à l’urgence y ont été recensées.

De plus, le Centre de traumatologie Dr David S. Mulder de l’HGM est l’un des trois centres de traumatologie tertiaire pour adulte au Québec. On y reçoit chaque année plus de 1 500 patients victimes d’accidents de la route (conducteurs, cyclistes et piétons), de chutes et de crimes, présentant des blessures graves et complexes ne pouvant être prises en charge par d’autres centres hospitaliers de son bassin de référence. Ce périmètre d’action englobe tout le sud de l’autoroute 40, la Montérégie et le Nord-du-Québec, incluant les communautés Cri et Inuit, soit un territoire regroupant plus de deux millions de personnes.

« Compte tenu du rôle essentiel de l’HGM dans l’offre de soins tertiaires et quaternaires du CUSM, il importe de maintenir le plus haut niveau de qualité et de performance des infrastructures afin d’avoir des espaces de travail adéquats pour traiter les patients nécessitant des soins critiques, surtout dans le contexte de notre mission en traumatologie » a ajouté le Dr Pierre Gfeller, président-directeur général du CUSM.

« Je suis heureux que ce vaste projet puisse entreprendre sa phase de démarrage avec l’appui du gouvernement. Sous le signe de l’innovation et de l’excellence, la mission de l’Hôpital général de Montréal s’étend bien au-delà de la prestation de soins, alors que la prévention, la recherche et l’enseignement sont également au cœur de ses activités » a affirmé Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal.

Information :
Sylvie Riendeau
Directrice, Marketing et communication
sriendeau@codevie.ca
514 934-1934, poste 43732

lire
OPAL : l’outil dont rêvaient les patients atteints d’un cancer
Mercredi 10 juillet 2019
lire
Thanks2Music
Mercredi 26 juin 2019
lire
Publication du rapport annuel 2018-2019
Lundi 17 juin 2019