Facebook Twitter Linked In Instagram Youtube

Max Pacioretty visite l’Hôpital général de Montréal

Max Pacioretty, numéro 67 et capitaine des Canadiens de Montréal, était de passage à l’Hôpital général de Montréal (HGM) afin d’inaugurer le chantier de construction de l’étage où se trouvera le nouvel appareil d’imagerie par résonance magnétique (IRM) de haute performance destiné au Centre de traumatisme crânio-cérébral. L’achat de ce nouvel appareil de pointe a été en partie financé par la Fondation Max Pacioretty et l’IRM sera en service à compter de juillet 2018.


De gauche à droite : Le Dr David S. Mulder, ancien président du département de chirurgie, directeur principal de la division de chirurgie thoracique de l’Université McGill et actuel chirurgien en chef des Canadiens de Montréal, Martine Alfonso, présidente-directrice générale par intérim du CUSM, Max Pacioretty, capitaine des Canadiens de Montréal, Reza Farivar, chercheur principal dans le cadre du programme de traumatisme crânio-cérébral, et Jean-Guy Gourdeau, président et chef de la direction de la Fondation de l’Hôpital général de Montréal

Les partisans des Canadiens se souviendront du match disputé en mars 2011 contre les Bruins de Boston, lors duquel Max Pacioretty a subi une grave commotion cérébrale en plus de se fracturer une vertèbre cervicale. Durant la partie, Pacioretty a tenté, en vain,  d’éviter une mise en échec de Zdeno Chara: Chara lui a asséné un coup de coude qui l’a envoyé s’écraser tête première contre un montant de la baie vitrée. Il a immédiatement perdu connaissance. « Il a été transporté à l’Hôpital général de Montréal où il a été pris en charge par l’équipe du Centre de traumatologie, expliquait alors le Dr David Mulder, chirurgien en chef des Canadiens de Montréal, qui a depuis donné son nom au Centre de traumatologie de niveau 1 de l’HGM.

« J’ai reçu d’excellents soins à l’Hôpital général de Montréal, dit Pacioretty, et depuis que je suis complètement rétabli, je tiens à faire ma part et à donner au suivant. » C’est ainsi qu’il a créé la Fondation Max Pacioretty, afin d’aider la Fondation de l’Hôpital général de Montréal (FHGM) à recueillir les fonds nécessaires à l’acquisition d’un nouvel appareil IRM de pointe pour le Centre de traumatisme crânio-cérébral de l’HGM, chef de file mondial en recherche et en traitement des commotions cérébrales. Max Pacioretty s’implique activement dans sa fondation et envoie des remerciements personnels à tous ceux qui l’appuient. « Le fait que ce nouvel appareil IRM ait plusieurs applications, non seulement pour les sportifs et les patients de tous âges, mais également pour la recherche, est très important », ajoute Pacioretty.

Max Pacioretty, capitaine des Canadiens de Montréal

« Le nouvel appareil IRM est unique à bien des égards, explique le Dr Reza Farivar, chercheur principal dans le cadre du programme de traumatisme crânio-cérébral. D’abord, il sera immédiatement adjacent à l’un des plus importants centres de traumatologie au pays. Ensuite, nous y ajouterons de nouveaux équipements en vue d’accroître considérablement sa sensibilité et sa résolution. Cela signifie que nous pourrons suivre de nouvelles pistes de recherche sur les effets immédiats des commotions cérébrales, et étudier ces effets avec beaucoup plus de précision. »

« Cet appareil révolutionnera notre conception du fonctionnement du cerveau et de ses mécanismes de récupération, ajoute le Dr Mulder. »

« La Fondation de l’Hôpital général de Montréal tient à remercier la Fondation Max Pacioretty et le comité organisateur du tournoi de golf annuel Max Pacioretty, la Fondation R. Howard Webster, ainsi que les gouvernements fédéral et provincial qui ont rendu possible l’acquisition de cet appareil ultramoderne. » souligne Jean-Guy Gourdeau, président et chef de la direction de Code Vie : La Fondation de l’Hôpital général de Montréal.

La visite de Max Pacioretty à l’Hôpital coïncidait avec un événement spécial organisé par la FHGM afin de remercier tous les employés de l’HGM pour leur travail assidu et de souligner le lancement de notre nouvelle identité Code Vie, qui vise à mieux faire connaître notre cause et à attirer de nouveaux donateurs  pour assurer un soutien financier durable et nous aider à  fournir un soutien vital pour des soins vitaux.

Max et Katia Pacioretty constatent l’avancement des travaux

À propos de Code Vie : La Fondation de l’Hôpital général de Montréal
La mission de la Fondation de l’Hôpital général de Montréal est d’assurer un soutien vital pour des soins vitaux. Notre rôle consiste à amasser des fonds importants, à les gérer et à investir de façon avisée dans la recherche, la formation et la technologie au sein de l’Hôpital général de Montréal, du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et, plus largement, du réseau universitaire de santé McGill. Nous travaillons étroitement avec les donateurs et nos précieux collaborateurs à promouvoir l’excellence en matière de soins vitaux pour tous les patients, actuels et futurs.

Code Vie est la nouvelle identité de la Fondation de l’Hôpital général de Montréal. Code Vie est notre engagement à protéger, guérir, prolonger et sauver des vies par la recherche et les soins médicaux de pointe. L’histoire d’une organisation est faite de continuité et de changements. Nous nous sommes dotés d’une nouvelle image mais notre rôle consiste toujours à favoriser le progrès des connaissances médicales ainsi qu’à assurer la qualité des soins aux patients.

À propos de la Fondation Max Pacioretty
En mars 2011, Max Pacioretty, attaquant du Canadien de Montréal, a été admis à l’Hôpital général de Montréal pour une grave commotion cérébrale et une blessure cervicale subies pendant une partie de hockey. Au terme de sa convalescence, le jeune joueur a créé la Fondation Max Pacioretty pour soutenir le Centre de traumatisme cranio-cérébral et participer à l’achat d’un nouvel appareil IRM très performant, à la fine pointe de la technologie.

lire
Nouveau Centre des MII : de nombreux avantages pour les patients et le personnel
Vendredi 24 novembre 2017
lire
La première édition du gala Soirée en or permet de recueillir 1,9 M$ pour les cancers du poumon, de l’œsophage et de l’estomac
Lundi 6 novembre 2017
lire
La Fondation de l’Hôpital général de Montréal dévoile sa nouvelle identité visuelle
Mercredi 18 octobre 2017