Soirée en or : 6,5 M$ pour la lutte aux cancers du poumon, de l’œsophage et de l’estomac


Montréal, le 6 novembre 2019 – La troisième édition du gala Soirée en or de la Fondation de l’Hôpital général de Montréal a permis d’amasser la somme record de 6,5 M$ pour soutenir les soins aux patients et la recherche de pointe pour le traitement des cancers du poumon, de l’œsophage et de l’estomac. Merci aux 375 invités pour cette soirée amusante et haute en saveur et un merci tout particulier à la Fondation Aune, qui a surpris les invités en annonçant un don de 5 M$ pour la recherche en oncologie thoracique !

À l’échelle nationale, les cancers du poumon, de l’œsophage et de l’estomac sont les types de cancers connaissant la plus grande progression en plus d’être les plus mortels, le taux de survie après cinq ans étant de moins de 20 %.

« Nos donateurs ont à cœur la lutte aux cancers thoraciques et nous sommes fiers de voir leur soutien prendre de l’ampleur année après année. » mentionne Jean-Guy Gourdeau, président et chef de la direction de la Fondation de l’Hôpital général de Montréal. « Notre Fondation a récemment lancé la campagne majeure CODE ViE afin de soutenir les centres d’excellence de l’Hôpital général de Montréal dont fait partie la Division de Chirurgie thoracique. Par le biais du gala Soirée en or et de notre campagne CODE ViE, nous voulons offrir à nos équipes médicales le soutien nécessaire pour donner des soins vitaux à toute la communauté. »

La Division de Chirurgie thoracique de l’Hôpital général de Montréal dispose du plus important programme sur le cancer de l’œsophage au Canada et d’un des plus grands programmes sur le cancer du poumon au pays. De plus, elle est la seule à avoir reçu du ministère de la Santé la désignation de niveau 4 pour le cancer du poumon, indiquant qu’elle offre le plus haut standard de soins intégrés, de recherche et de formation de la province.  On y offre des soins oncologiques complexes selon une approche de type « guichet unique ». L’équipe, dirigée par le Dr Lorenzo Ferri,  travaille étroitement avec des hôpitaux et des patients de partout au Québec, incluant l’Hôpital général juif et l’Hôpital Saint Mary, les hôpitaux de Lakeshore, Verdun et Gatineau, le Centre hospitalier de l’Université de Sherbrooke (CHUS) et le Centre hospitalier universitaire de Québec (CHUQ). Des équipements de pointe, comme une machine à ultrason, des gastroscopes et des bronchoscopes spécialisés, permettent l’évaluation immédiate des tumeurs, ce qui assure aux patients des soins oncologiques centralisés et personnalisés.

À l’échelle nationale et internationale, l’équipe de cliniciens-chercheurs se démarque tant pour la qualité des soins offerts aux patients que par l’innovation dont elle fait preuve dans ses différents travaux de recherche. Ses chercheurs tentent d’identifier de nouvelles approches de traitements personnalisés pour vaincre la cancer, notamment en développant l’une des plus importantes biobanque vivante au Canada permettant d’analyser la génétique du cancer et de choisir les traitements appropriés. Ces efforts regroupés ont pour objectif de limiter l’impact de la chirurgie et des traitements sur la qualité de vie des patients tout en augmentant leurs chances de survie.

Pour faire un don, cliquez ici.

Merci aux 375 invités de Soirée en or ! Restez à l’affût pour l’édition 2020.

Soirée en or - 4 novembre 2019

lire
La première édition de Hockey 911 permet d’amasser plus de 400 000$
Vendredi 4 octobre 2019
lire
OPAL : l’outil dont rêvaient les patients atteints d’un cancer
Mercredi 10 juillet 2019
lire
Thanks2Music
Mercredi 26 juin 2019