Conférence sur la nutrition et les MII


« Un régime alimentaire pour les MII, est-ce que ça existe? »

Webinaire GRATUIT
Le 29 septembre 2021 à 19h (heure de l’Est)

C’est la première question que posent tous les patients, qu’ils soient nouveaux ou non : les maladies inflammatoires de l’intestin (MII) sont-elles liées à l’alimentation? Les MII peuvent-elles être aggravées par l’alimentation ou existe-t-il un aliment qui prévient les rechutes? Et surtout, l’alimentation peut-elle traiter ou entretenir les maladies inflammatoires de l’intestin?

Cette soirée est organisée par le Groupe de recherche sur les MII de McGill en collaboration avec la Fondation de l’Hôpital général de Montréal.

Le Dr Arie Levine, professeur de médecine et directeur de l’unité de gastroentérologie et de nutrition pédiatriques du Wolfson Medical Center, à Holon / Sud de Tel Aviv, en Israël, discutera de l’impact du régime alimentaire sur les personnes atteintes d’une MII, y compris la susceptibilité à la maladie, l’impact sur l’évolution de la maladie et comme option de traitement.

Conférencier invité

Le Dr Arie Levine est professeur titulaire de pédiatrie à l’université de Tel Aviv et est actuellement directeur de l’unité de gastroentérologie et de nutrition pédiatriques du centre médical Wolfson à Holon / Tel Aviv Sud, en Israël. Il a présidé de nombreux comités internationaux sur les MII, tels que le groupe de Porto sur les MII et l’ECCO pédiatrique (PECCO), le comité pédiatrique de l’Organisation européenne de la colite et le Crohn. Il a cofondé le comité sur le régime alimentaire et la nutrition de l’IOIBD. Il est un membre actif de l’ECCO et de l’IOIBD. Il a également organisé et co-présidé la classification de Paris des MII.

Il a proposé de nouvelles théories sur la pathogenèse de la maladie de Crohn et développé de nouveaux concepts concernant le rôle de l’alimentation dans la pathogenèse de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse. Son unité de recherche a été le fer de lance de la recherche sur le développement de nouvelles thérapies ciblant le microbiome, y compris des études visant à évaluer l’utilisation d’antibiotiques, de régimes alimentaires et de transplantations fécales dans la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse. Il a développé deux nouveaux régimes alimentaires pour l’induction de la rémission dans la maladie de Crohn (CDED) et la colite ulcéreuse (UCED), qui ont tous deux démontré leur efficacité pour l’induction de la rémission.

 N’oubliez pas de vous inscrire en utilisant le formulaire ci-dessous!