Programme de prévention et d’intervention précoce en psychose


La psychose est une maladie grave mais traitable, provoquant une détresse et une désorientation importantes chez la personne qui en souffre et chez sa famille. Elle a tendance à apparaître à l’adolescence et au début de l’âge adulte et touche 3,5 % de la population, hommes et femmes. Mais il y a de l’espoir. Un traitement précoce et efficace peut changer le cours de la maladie et empêcher sa détérioration.

Le Programme de prévention et d’intervention précoce en psychose (PEPP-CUSM), dirigé par le Dr Howard Margolese, offre des soins et des traitements tertiaires de proximité aux personnes âgées de 16 à 35 ans qui vivent un premier épisode de psychose. Le programme offre aux patients et à leur famille un accès rapide et facile au traitement et soutient le processus de rétablissement grâce à la collaboration entre les patients, les familles et l’équipe du PEPP-CUSM.

Soutien majeur de la part de la Fondation RBC

Le programme PEPP a reçu en septembre 2019 une subvention pour trois ans de la Fondation RBC, d’un montant total de 450 000 $. Ce don de la Fondation RBC aidera l’équipe du PEPP à :

• développer un programme de soutien entre pairs ;

• développer davantage leurs activités de sensibilisation et d’éducation sur la psychose dans les cégeps et les universités et auprès des partenaires de référence ;

• donner à un plus grand nombre de patients du PEPP, l’accès à des thérapies éprouvées pour les aider dans leur processus de guérison.

MERCI à la Fondation RBC pour ce partenariat nous permettant de soutenir la santé mentale des jeunes adultes!