Aider ses patientes à devenir mères

Si le nom de Dre Geneviève Genest circule largement dans le département d’immunologie de l’Hôpital général de Montréal, ça n’a rien d’une coïncidence.  C’est plutôt que ses projets de recherche attirent l’attention tant des médecins que de la population, et pour cause : elle s’intéresse aux problèmes de fertilité. Sachant que près d’un couple sur six au Canada en sera affecté, il y a de quoi susciter l’intérêt de bien des gens.


Dre Genest et Dr ShusterPlus précisément, elle se concentre sur les couples dont tous les résultats de tests semblent normaux, mais dont les femmes ne parviennent pas à tomber enceinte ou à mener leur grossesse à terme. Son hypothèse est que tout cela pourrait être dû à un dérèglement du système immunitaire utérin.

Le système immunitaire propre à l’utérus est un organe hautement spécialisé et adapté à la grossesse. En plus de son rôle dans la défense de la mère et de son bébé contre les infections microbiennes, il exerce un rôle fondamental dans l’établissement et le maintien de la grossesse. Il est aussi conçu pour accepter le spermatozoïde puis le fœtus comme s’ils possédaient le même ADN que la mère.

Pour le moment, les dérèglements du système immunitaire utérin sont excessivement difficiles à diagnostiquer puisque les seuls tests existants demeurent invasifs. Toutefois, cette condition médicale pourrait probablement être traitée à l’aide d’immunoglobulines, un médicament déjà disponible sur le marché et approuvé pour l’utilisation chez la femme enceinte.

À l’Hôpital général de Montréal, une quinzaine de femmes chez qui l’on soupçonnait un tel dérèglement immunitaire ont suivi un traitement d’immunoglobulines sous la supervision de la Dre Genest et de son mentor, le Dr Gold. Bien que l’échantillon soit limité, les premiers résultats s’annoncent prometteurs puisque treize d’entre elles ont aujourd’hui un enfant! Ce nombre sera appelé à augmenter sous peu alors que d’autres femmes suivies par la Dre Genest sont présentement enceintes et devraient donner naissance au cours des prochains mois.

Suivez ces liens pour lire les témoignages de Julie et Lyne, deux patientes de la Dre Genest.

La Dre Genest a terminé récemment un stage postdoctoral en immunologie reproductive clinique à Toronto. Ses projets de recherche sur le système immunitaire utérin et son incidence sur la fertilité ont entre autres été soutenus par la Fondation de l’Hôpital général de Montréal depuis 2015.

lire
Campagne de levée de fonds : Ouvrez les portes de l’Auditorium Osler
Jeudi 24 novembre 2022
lire
SAFE : un nouveau programme d’exercices conçus pour aider les aînés à vieillir en santé et à prévenir les chutes
Lundi 14 novembre 2022
lire
320 000 $ pour la collecte de fonds 2022 du Groupe de recherche sur les MII de McGill
Vendredi 11 novembre 2022