Monsieur P. Peter Pascali fait un don de 100 000 $ afin de livrer bataille à la COVID-19


Le 19 Mars 2020, M. P. Peter Pascali, PDG de PyroGenesis Canada Inc a remis un don personnel de 100 000 $ à la Fondation du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), à la Fondation du centre universitaire de santé McGill (CUSM) et à la Fondation de l’Hôpital général de Montréal, toutes basées au Québec (Canada), afin de démontrer publiquement son soutien aux travailleurs de la santé qui luttent contre la COVID-19.

« La raison principale de ce don est que je souhaitais démontrer aux travailleurs du réseau de la santé, qu’il s’agisse de médecins, d’infirmières ou des autres membres du personnel de soutien, que nous sommes là pour les soutenir dans leur combat contre la COVID-19. » a dit M. Pascali. « Je tenais à ce qu’ils sachent que nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir afin de nous assurer qu’ils aient les outils nécessaires pour pouvoir faire leur travail selon les standards d’excellence qu’ils visent à atteindre. »

M. Pascali a profité de l’occasion pour faire appel aux leaders d’entreprises québécoises, aux personnalités sportives et autres sommités : « Je vous invite à me soutenir dans ce défi. Il doit d’agir d’un effort de groupe. » ajoute-t-il « Le Gouvernement fait un travail exemplaire. Les travailleurs du réseau de la santé sont les héros silencieux de cette crise. Il est maintenant temps de faire notre part. Une tragédie de cette ampleur n’a pas été vue depuis la seconde Guerre mondiale. Nous ne pouvons pas et ne devons pas rester indolents. Le Québec a besoin de nous. Vos amis et votre famille ont besoin de vous. Plus que tout, ceux qui se trouvent en première ligne, qui pourraient avoir à s’occuper de vous et de vos proches très prochainement, ont besoin de vous. »

M. Pascali ajoute « Alors que nous nous préparons en prévision de la tempête, que les bars, les événements sportifs et les restaurants ferment, nous avons tous probablement évité de dépenser 10 $. Si chacun d’entre nous remet 10 $ à la cause, nous amasserons bien au-delà de 50 millions de dollars. »

Lorsque questionné à savoir pourquoi il avait choisi de remettre son don à ces institutions, M. Pascali répond simplement : « Elles représentent les hôpitaux des secteurs francophones et anglophones et le virus ne fait pas de discrimination quant à la langue, la religion, la couleur, le sexe ou les principes. C’est pourquoi j’ai cru bon de soutenir ces institutions. Elles ont toutes un rôle à jouer. »

En conclusion, M. Pascali avait un message spécial à transmettre à certains membres plus jeunes et plus animés de notre population québécoise : « À tous les adolescents et jeunes adultes assis à la maison qui pourraient, ou non, être en mesure de contribuer financièrement – du moins autant qu’ils le souhaiteraient- sachez que vous pouvez vous impliquer de plusieurs façons. Vous pouvez contribuer au mouvement en partageant ce que nous essayons de faire. Vous ne le réalisez peut-être pas aujourd’hui, mais vous faites partie des acteurs de ce qui s’avère être une crise historique. Vous pouvez en changer le cours en mettant vos forces à profit. Vous avez le pouvoir de transformer ceci en un tsunami de soutien et de sauver des vies au même titre que si vous étiez des travailleurs du réseau de la santé, présents en première ligne. Ces travailleurs du réseau ne nous laisseront pas tomber. Nous ne devons pas les laisser tomber non plus. »

Soutenez nos équipes médicales

lire
À l’Hôpital comme à la maison, la lutte se poursuit
Jeudi 28 mai 2020
lire
La vague de soutien se poursuit
Jeudi 14 mai 2020
lire
Défi Respirateur : Dévoilement des trois équipes finalistes
Mercredi 6 mai 2020