Facebook Twitter Linked In Instagram Youtube

Changer le cours d’une vie


Claudia Di IorioEn 2010, alors qu’elle avait tout juste 16 ans, Claudia Di Iorio a été victime d’un grave incident de la route. Heureusement pour elle, la voiture dans laquelle elle était passagère se trouvait à proximité de l’Hôpital général de Montréal lorsqu’elle a heurté un arbre. Claudia a donc pu être traitée rapidement par des équipes médicales hautement qualifiées et disposant des équipements nécessaires pour adresser ses blessures.

Malgré tout, elle est restée près d’un mois dans le coma. À son réveil, son père lui a dressé un portrait de la situation : elle avait subi un grave traumatisme crânien, avait les hanches et le bassin fracturés en plus d’être paralysée du côté gauche. Pas moins de trois opérations au cerveau ont été nécessaires afin de limiter les séquelles puis de libérer le sang accumulé dans sa boîte crânienne.

« Ma vie a changé en une fraction de seconde. Par la suite, chaque moment, chaque geste posé à l’hôpital a été décisif. J’ai été extrêmement chanceuse de m’en sortir sans de graves séquelles permanentes. Je sais que tous n’ont pas cette chance. »

La route de la rémission n’a pas été de tout repos et Claudia a dû s’armer de patience à plus d’un moment. Aujourd’hui, elle souhaite que son histoire puisse inciter davantage de jeunes à être prudents sur les routes, mais elle espère surtout démontrer l’importance de soutenir les soins vitaux. Après tout, sans les équipements de pointe dont disposaient les équipes médicales qui lui ont sauvé la vie, rien de tout cela n’aurait été possible.

« Aujourd’hui, j’ai repris une vie normale et je poursuis mes rêves, tout ça grâce aux équipes médicales de l’HGM. »