SAFE : un nouveau programme d’exercices conçus pour aider les aînés à vieillir en santé et à prévenir les chutes


Novembre est le mois de la prévention des chutes

Le rythme alarmant du vieillissement de la population a entraîné un raz-de-marée de répercussions physiques et psychologiques chez nos aînés et notre système de santé surchargé. Il est maintenant temps de sonner la cloche concernant cette situation urgente.

CODE ViE : La Fondation de l’Hôpital général de Montréal est heureuse de présenter le nouveau programme en ligne SAFE (Soutien aux aînés pour la forme et l’équilibre), une initiative pilotée par le Dr José A. Morais, gériatre depuis 25 ans et directeur de la Division de médecine gériatrique de McGill. Maintenant offert partout au Québec, SAFE est un site Web gratuit qui propose une série de vidéos d’exercices doux et à faible impact conçus pour les aînés. Le site renferme également une foule de renseignements, d’articles et de recommandations utiles.

 

« Le vieillissement en santé et la prévention des chutes représentent des enjeux de santé publique qui exigent une attention immédiate », déclare le Dr Morais. « L’exercice est l’un des moyens les plus efficaces et les plus simples de lutter contre les nombreux effets de la mobilité réduite et d’autres problèmes rencontrés chez les aînés, dont la perte d’autonomie, la diminution de la concentration mentale, la mauvaise qualité du sommeil et l’isolement. Les effets positifs de l’activité physique pour les aînés sont illimités. »

 

Les hauts et les bas de la sédentarité et des chutes

Chaque chiffre raconte une histoire, et les statistiques sont trop préoccupantes pour être ignorées. Les chutes sont responsables de 85 % des hospitalisations liées à des blessures chez les aînés et elles représentent 95 % de l’ensemble des fractures de la hanche. En outre, plus de 30 % des aînés devront être admis dans des établissements de soins de longue durée après leur séjour à l’hôpital. Au total, cela représente 2 milliards de dollars par année en coûts directs de soins de santé au Canada (Gouvernement du Canada).

« Ces situations sont exactement ce que nous voulons éviter », affirme Jean-Guy Gourdeau, président et chef de la direction de CODE ViE : La Fondation de l’Hôpital général de Montréal. « Il est essentiel que nous trouvions des moyens d’aider à maintenir la santé, la mobilité et l’autonomie des aînés le plus longtemps possible. C’est précisément ce que fait SAFE avec son programme axé sur les personnes âgées. »

Cette perspective a permis à SAFE de prendre son élan. Le site Web est convivial, visuellement attrayant et, surtout, accessible à toutes et tous. En effet, aucun identifiant ni mot de passe n’est requis afin que tous les aînés et leurs proches aidants puissent naviguer facilement parmi les vidéos et intégrer les exercices à effectuer à domicile dans leur vie quotidienne. En mettant toutes les chances de leur côté, nous avons espoir que cela se traduira par un engagement continu à faire de l’exercice et à vieillir en bonne santé.

Le programme SAFE repose sur les quatre piliers de l’exercice et de la forme physique :

La mission de SAFE gagne le soutien d’organisations partageant une vision commune

Combler le fossé entre les initiatives transformatrices et les occasions de financement est une priorité pour la Fondation. Lorsqu’ils sont appuyés par des défenseurs qui partagent une même vision communautaire, ces programmes peuvent alors devenir une réalité. « Nous avons été très chanceux de nous associer à la Fondation Grace Dart et à la Banque Scotia, dont la générosité et le soutien ont rendu possible le développement de SAFE », se réjouit M. Gourdeau.

« La Fondation Grace Dart soutient des groupes et des organisations proposant des approches innovantes pour prendre soin des aînés dans notre communauté. C’est exactement ce que fait ce programme extraordinaire, en offrant des soins préventifs à domicile. SAFE s’aligne parfaitement aux objectifs de la Fondation, que nous essayons d’atteindre à travers le prisme communauté-collaboration-soins », explique Elise Nesbitt, présidente de la Fondation Grace Dart.

« La Banque Scotia est fière de s’associer à la Fondation de l’Hôpital général de Montréal pour soutenir sa mission de réduire le risque de chutes graves chez les aînés », affirme Geneviève Brouillard, première vice-présidente à la Banque Scotia, Québec et Est de l’Ontario. « La pandémie de COVID a mis en évidence la vulnérabilité de nombreux aînés, l’isolement et un mode de vie sédentaire augmentant conjointement les risques pour leur santé. Nous nous engageons à soutenir des options de soins de santé accessibles à long terme pour les personnes âgées en vue de leur permettre de vivre une vie plus forte et plus saine. »

Il n’est jamais trop tard pour commencer à faire de l’exercice. Ce programme permet aux précieux aînés de le faire à leur propre rythme afin de renforcer leur santé et d’améliorer leur qualité de vie.

Suivez SAFE sur Facebook, LinkedIn, Instagram et YouTube.

La Fondation de l’Hôpital général de Montréal tiens également à remercier la Fondation Gustav Levinschi pour son soutien continu au département de gériatrie depuis plusieurs années.

lire
Campagne de levée de fonds : Ouvrez les portes de l’Auditorium Osler
Jeudi 24 novembre 2022
lire
320 000 $ pour la collecte de fonds 2022 du Groupe de recherche sur les MII de McGill
Vendredi 11 novembre 2022
lire
Programme de reconnaissance Étoile CODE ViE – Portrait de Dr David Hornstein
Jeudi 27 octobre 2022