Deux nouvelles salles d’opération hybrides à la fine pointe de la technologie maintenant en fonction à l’HGM


L’Hôpital général de Montréal (HGM) abrite l’un des centres de traumatologie les plus occupés de la province.  En effet, le centre de traumatologie Dr David S. Mulder dessert un territoire de plus de 2 millions de personnes : de l’autoroute 40 à la Rive-Sud de Montréal, la Montérégie et le Nord-du-Québec, incluant les communautés Cri et Inuit, soit plus de 60 % de la population du Québec. Il est donc essentiel que les équipes médicales puissent offrir les meilleurs soins et ce, dans des salles opératoires pouvant accueillir efficacement les personnes gravement blessées. 

Repenser l’environnement pour les chirurgies complexes

Ce qui a commencé comme une intervention nécessaire pour remplacer et améliorer le système de ventilation des salles d’opération de l’HGM est devenu, grâce au leadership des chefs médicaux en traumatologie et en chirurgie, une occasion de créer le meilleur environnement possible pour effectuer des chirurgies complexes et vitales sur des patients venant de toute la province. 

Les leaders médicaux, la Dre Liane Feldman, le Dr Michael Tanzer, le Dr Kosar Khwaja ainsi que la Dre Melina Vassiliou.

Sauver du temps : Sauver des vies

En traumatologie, le contrôle précoce des saignements est essentiel pour obtenir des résultats optimaux. L’approche traditionnelle consiste à pratiquer la chirurgie dans la salle d’opération et la radiologie dans la salle d’angiographie, ce qui peut nécessiter des décisions difficiles quant au lieu et au moment de transporter les patients, en plus d’allonger le temps nécessaire aux diagnostiques. 

Ces nouvelles salles hybrides permettent aujourd’hui un processus beaucoup plus efficace. On peut y réaliser l’imagerie nécessaire et procéder aux opérations urgentes sans devoir transporter les patients d’une salle à l’autre.  Elles permettent donc de gagner un temps précieux, puisque tous les appareils nécessaires aux diagnostiques et à la prise de décision s’y trouvent.  

L’effet de levier de la philanthropie au service des patients

Bien que le gouvernement ait financé la plupart des rénovations de base nécessaires à prodiguer les soins, ce sont les investissements de notre Fondation, grâce à votre généreux soutien, qui ont poussé ce grand projet à un niveau supérieur.  

Avec ce nouvel équipement à la fine pointe de la technologie et à la centralisation des interventions dans un même endroit, ces nouvelles salles opératoires hybrides permettent maintenant de gagner des minutes cruciales pour la survie des blessés pris en charge en traumatologie. Elles permettent également de réaliser des chirurgies minimalement invasives ainsi que d’utiliser la chirurgie robotisée.  

Aucun merci n’est assez grand

La Fondation de l’HGM a déjà investi 2 millions de dollars dans cet important projet et poursuit ses efforts afin de compléter le financement qui contribuera à faire passer au niveau supérieur la mission chirurgicale de l’HGM. Ces rénovations importantes font aussi parties intégrantes de l’ambitieux plan « L’avenir de la chirurgie », de la chirurgienne en chef du CUSM, Dre Feldman, pour lequel la Fondation souhaite récolter 35 millions de dollars. 

Quelques membres de l’équipe chirugicale de l’HGM.

Merci à tous ceux et celles qui ont contribué afin de rendre cet investissement possible. Grâce à vous, le personnel infirmier, chirurgical et anesthésiste, est maintenant en mesure de fournir des soins optimaux aux personnes blessées ou nécessitant une chirurgie complexe. 

Notre reconnaissance, ainsi que celle des équipes médicales, de tous les patients et de leurs proches, est immense.  

MERCI! 

lire
Une technologie qui sauve des vies pour les arythmies cardiaques : la veste de cartographie CardioInsight
Mercredi 21 février 2024
lire
Unis contre le cancer – Une collaboration unique entre la Fondation du cancer des Cèdres et la Fondation de l’Hôpital général de Montréal
Dimanche 4 février 2024
lire
Santé Québec : le statu quo en philanthropie
Jeudi 14 décembre 2023