Le Centre familial de cardiologie Satoko Shibata à l’Hôpital général de Montréal


Associer génétique et cardiologie afin de prévenir les accidents cardiaques

L’Hôpital général de Montréal est à mettre la touche finale sur un nouvel espace qui offrira des technologies de pointe servant à déterminer la cause des maladies cardiaques héréditaires. Le Centre porte le nom de jeune fille de Mme Satoko Ingram qui, tout comme son mari Richard, est une fidèle donatrice de la Fondation de l’Hôpital général de Montréal.

La création du Centre familial de cardiologie Satoko Shibata a été rendue possible grâce à une généreuse contribution d’un million de dollars que Richard et Satoko Ingram ont versée à la Fondation de l’HGM afin de permettre à cet ambitieux projet de voir le jour.

L’équipe de cardiologie de l’HGM a toujours été à l’avant-garde en matière d’électrophysiologie cardiaque, qu’il s’agisse de tester de nouveaux types de stimulateurs cardiaques et de défibrillateurs, ou de réaliser des ablations complexes pour traiter les patients présentant des arythmies.

Avec le nouveau Centre familial de cardiologie Satoko Shibata, nos médecins ont l’intention d’aller encore plus loin. À l’aide de tests génétiques, ils souhaitent comprendre pourquoi certaines personnes développent des problèmes cardiaques à un jeune âge ou sans présenter aucun des symptômes habituels. L’objectif final est de tester ensuite toute la famille afin de détecter des conditions génétiques spécifiques et éventuellement éviter que d’autres membres de la famille n’aient à subir des incidents cardio-vasculaires potentiellement mortels.

Dirigé par la Dre Jacqueline Joza, électrophysiologiste cardiaque et spécialiste des arythmies héréditaires et par le Dr George Thanassoulis, cardiologue et épidémiologiste, le Centre aura un impact majeur dans la vie de nos patients et de leurs proches.

« Le Centre regroupe des experts de la cardiologie et de la génétique chez l’adulte, qui collaborent afin d’identifier et de dépister ces conditions cardiaques héréditaires puis d’outiller les patients atteints et les membres de leur famille. » explique la Dre Jacqueline Joza. « Une panoplie de services y sont offerts, incluant des consultations aux patients internes et externes, des examens et de l’accompagnement génétiques, une évaluation complète des risques liés à l’historique personnel et familial, un dépistage et des traitements individualisés et, bien entendu un volet complet d’éducation. »

Les gens derrière ce projet

Rénover une nouvelle aile pour la cardiologie en pleine pandémie n’a pas été une tâche facile, mais c’est une tâche que les équipes de l’HGM sont très fières d’avoir réalisée.

Et bien sûr, rien de tout cela n’aurait été possible sans le soutien de la philanthropie.

Richard et Satoko Ingram en compagnie du Dr Tomonori Hada lors de la Cérémonie de remise des bourses de recherche en 2019

Pour Satoko et Richard Ingram, soutenir le Centre familial de cardiologie allait de soi. S’ils soutiennent l’Hôpital général de Montréal et les soins de santé en général depuis de nombreuses années, un lien bien personnel les unit à la cardiologie : le père de Richard est décédé d’une crise cardiaque à l’âge de 53 ans et Richard lui-même a dû subir un triple pontage en 2017.

« Quand nous avons entendu parler pour la première fois du Centre familial de cardiologie, c’était juste après mon opération », raconte Richard Ingram. « L’idée de pouvoir prévenir les épisodes cardiaques chez les personnes d’une même famille grâce à des tests génétiques semblait être un plan très intelligent. Satoko et moi croyons fermement au pouvoir de la prévention et toute l’idée derrière le Centre familial de cardiologie et sa mission s’inscrivaient dans cette logique. »

« Nous croyons également en l’importance de la collaboration entre les différents groupes », ajoute Satoko Ingram. « Une fois de plus, le Centre familial de cardiologie en est un excellent exemple, facilitant une approche interdisciplinaire entre cardiologues, infirmières praticiennes spécialisées, diététiciens agréés, spécialistes en physiologie de l’exercice, conseillers génétiques et psychologues spécialisés dans les changements de comportement et les troubles de stress post-traumatique. »

Les Ingrams ne sont pas les seuls à soutenir notre remarquable équipe de cardiologie. D’autres généreux donateurs ont soutenu la cardiologie à l’HGM au fil des ans. La Fondation de l’HGM tient à remercier tout particulièrement la Fondation Mar-Kin, la Fondation Mike et Valeria Rosenbloom ainsi que la Fondation de la famille Leonard Sanders. Leurs généreuses contributions, totalisant collectivement plus de 2,7 millions de dollars, ont toutes, d’une manière ou d’une autre, permis à ce projet passionnant de voir le jour à l’HGM.

lire
Mieux connaître la COVID-19 à l’aide d’une biobanque dédiée
Vendredi 9 avril 2021
lire
Lancement des célébrations pour le 200e anniversaire de l’HGM
Mercredi 31 mars 2021
lire
Parlons des traumatismes crâniens
Mercredi 17 mars 2021